Liege GeoHash

Date de début: 21/09/2016


L'idée est d'adapter le Geohashing de xkcd mais à l'échelle de Liège ville.

But(s)

  • Proposer des possibilités d'expéditions dans la ville, d'exploration urbaine au sens littéral du terme.
  • Raconter la ville et ses aventures.
  • Découvrir et montrer des endroits nouveaux, des points de vue inconnus.

Mainteneur(s) Participant(s)
Loïc
Thalweg

Premières coordonnées :
50°40'00.0“N 5°37'00.0”E
50°36'00.0“N 5°37'00.0”E
50°40'00.0“N 5°32'00.0”
50°36'00.0“N 5°32'00.0”E

Possibilités

Datum shift
Tant qu'à faire, on peut redéfinir une projection cartographique qui aurait pout point (0,0) le coin sud-ouest de la carte. C'est - normalement - pas tellement compliqué si on part d'une projection déjà existante (Lambert 72, c'est le système de projection de la Belgique) et qu'on translate l'origine. Avantage: on est en mètre (easting et northing) et on peut se faire un carré de 10km x 10km assez aisément, rendant la conversion plus facile. Inconvénient: on crée une projection, donc on sera les seuls à l'utiliser, ce qui amène aussi un problème quant à la localisation par GPS

Rayon d'action
Il est aussi possible de définir une densité de probabilité normale (gaussienne), centrée en un point d'origine (0,0) symbolique (ex. St-Lambert pour Liège) et d'écart-type 1 ou 2km, donnant 99 chances sur 100 de tomber dans un rayon de 6km (+/- 3 écart-types). La zone d'action serait ici un cercle au lieu d'un carré.

Outils requis:

  1. Un logiciel GIS (QGIS, c'est bien)
  2. Une database géographique (PostGIS, quelqu'un?)
  3. Une quantité qui varie tous les jours de façon imprévisible (de base je dirais le BEL20 pour que ce truc serve à quelque chose pour une fois)
  4. Une fonction de hashage (md5, mais n'importe laquelle fera l'affaire. Cela dit, plusieurs algos donnent plusieurs résultats différents et peuvent donc être utilisés en parallèle pour des expéditions multiples)